NOUVELLES

Peu de vétérans reçoivent la somme de 10 000 $, dit le ministère

18/06/2014 04:30 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

OTTAWA - Seulement quatre des 521 anciens combattants grièvement blessés pourraient être admissibles à recevoir jusqu'à 10 000 $ par mois en allocations et prestations en vertu de la charte des vétérans bonifiée du gouvernement conservateur.

Le ministre des Anciens Combattants, Julian Fantino, a récemment cité ce montant de 10 000 $ pour illustrer la générosité du gouvernement conservateur à l'endroit des vétérans. Néanmoins, les statistiques dévoilées par son ministère montrent que les versements de cette ampleur seraient en fait rares — voire purement théoriques.

En fait, 92 pour cent des anciens combattants recevant des prestations — l'allocation pour déficience permanente (ADP) et supplément à l'ADP, et l'allocation pour perte de revenus — obtiennent une somme beaucoup moins importante chaque mois.

Le montant de 10 000 $ cité par le ministre Fantino inclut aussi les prestations de retraite mensuelles des Forces canadiennes, une allocation versée indépendamment des blessures subies par un soldat.

Calculer les montants précis peut représenter un casse-tête, étant donné la large gamme de prestations, d'allocations et de paiements supplémentaires disponibles pour tous les anciens combattants.

Interrogés à savoir combien de soldats blessés reçoivent un montant autour de 10 000 $ chaque mois, des responsables au ministère ont simplement affirmé que cette somme correspond à un «scénario» d'un major grièvement blessé libéré après 27 ans de service, et que quatre soldats reçoivent des allocations dans la tranche supérieure.

PLUS:pc