NOUVELLES

Mondial-2014: l'Espagne, 4e champion du monde en titre éliminé au 1er tour

18/06/2014 04:58 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

L'Espagne, battue par le Chili mercredi à Rio pour son deuxième match du groupe B, est le quatrième champion du monde en titre sorti dès le premier tour d'une phase finale de Coupe du monde.

Les partenaires d'Iker Casillas rejoignent dans les annales du foot le Brésil de 1966, la France de 2002 et l'Italie de 2010.

En 1966, le Brésil de Pelé, double champion du monde en 1958 et 1962, avait échoué à la troisième place de son groupe. Passée sa victoire initiale 2-0 face à la Bulgarie, la Seleçao avait pris l'eau face à la Hongrie puis au Portugal, sur le même score de 3-1.

Trente-six ans plus tard, la France avait coulé au Mondial-2002 au Japon et en Corée du Sud. Les Bleus avaient été battus en ouverture par le Sénégal (0-1), qui disputait sa première Coupe du monde. Un nul face à l'Uruguay (0-0) et un naufrage face au Danemark (2-0) avaient scellé le sort des Français, incapables de marquer le moindre but.

Au Mondial-2010, l'Italie avait échoué à la dernière place de son groupe, dans une poule pourtant peu relevée. La "Nazionale" avait été neutralisée par le Paraguay puis la Nouvelle-Zélande, à chaque fois sur le score de 1-1, avant de quitter l'Afrique du Sud sur une défaite 3-2 devant la Slovaquie.

L'Italie avait déjà connu pareille mésaventure en 1950, mais dans un format très différent de celui utilisé dans l'ère moderne. Au Brésil, seules quatre équipes survivaient au premier tour pour se disputer le titre dans un tournoi final.

La "Roja", laminée par les Pays-Bas 5-1 en ouverture du Mondial-2014 au Brésil, est la première championne du monde en titre à être éliminée avant même le troisième et dernier match de poule.

jta/fbx

PLUS:hp