NOUVELLES

Mondial-2014 - Pays-Bas: "Nous avons été forts mentalement" (Van Gaal)

18/06/2014 04:17 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Les Pays-Bas ont été "très forts mentalement" pour venir à bout de l'Australie (3-2) au Mondial, mercredi à Porto Alegre, a estimé le sélectionneur néerlandais Louis van Gaal, qui s'est réjoui de disposer avec Arjen Robben et Robin Van Persie de "buteurs formidables".

Q: Pourquoi être passé du 5-3-2 au 4-3-3 avec l'entrée de Memphis Depay juste avant la pause ?

R: "L'Australie a dominé en première période et j'ai voulu modifier ça. A la pause, j'ai expliqué aux joueurs qu'ils devaient jouer en 4-3-3, ce qui est une formation naturelle que tout joueur néerlandais connaît. En seconde période, nous avons créé davantage d'occasions et nous avons trouvé la solution. Nous avions aligné un 5-3-2 parce qu'ils ont des latéraux qui montent beaucoup. Mais lorsqu'on perd la possession de balle, comme cela a été notre cas en première période, peu importe le système de jeu. Je devais changer quelque chose pour doper la confiance de mes joueurs, changer leur état d'esprit. Les choses se sont bien passées mais elles auraient pu se passer autrement. Je dois féliciter l'équipe pour être parvenue à revenir au score, ce qu'ils ont fait a été incroyable. Je n'aime pas mettre des individualités en avant mais la manière avec laquelle Nigel De Jong a pris les choses en main a été impressionnante."

Q: Êtes-vous soulagé par ce succès au bout d'un match indécis ?

"Je ne suis pas soulagé parce que je pense qu'en seconde période nous avons mieux joué que l'Australie, contrairement à la première période. Nous avons eu cinq, six, sept occasions et notre gardien a eu moins de choses à faire donc je m'attendais à ce que nous gagnions. A un moment, l'Australie a raté une énorme occasion et j'ai dit à (l'entraîneur adjoint) Patrick Kluivert que nous allions gagner ce match. Et Memphis Depay a marqué le but victorieux donc c'est arrivé. (...) Nous avons affronté une équipe australienne très fanatique, avec un arbitre qui ne sifflait pas dans notre sens mais je crois que nous avons été très forts mentalement."

Q: Comment expliquez-vous la puissance offensive de votre équipe, meilleure attaque du tournoi ?

R: "C'est formidable d'avoir des attaquants de la trempe de (Arjen) Robben et (Robin) Van Persie. Ils ont déjà marqué trois buts chacun et nous n'avons joué que deux matches. C'est une moyenne fantastique. Et leur manière de marquer a été remarquablement intelligente et très séduisante pour le public. (...) Mais si j'expliquais la raison qui fait que nous marquons beaucoup de buts, nos prochains adversaires feraient tout pour que ça n'arrive plus. Evidemment, nous avons des buteurs formidables sans quoi nous ne marquerions pas. Cela ne vient pas de nulle part, lors des marches de qualification nous avons marqué 34 buts en qualifications et nous n'en avons encaissé que cinq. Et après deux matches ici, nous avons marqué huit fois et pris trois buts. Cela fait partie de l'école néerlandaise."

jed/dhe

PLUS:hp