NOUVELLES

Mondial-2014 - Cahill buteur, Xavi et Piqué punis, Ochoa flatté

18/06/2014 05:02 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

L'Australien Cahill auteur d'un but superbe, Xavi et Piqué punis sur le banc de l'Espagne éliminée et le gardien mexicain Ochoa flatté d'être comparé au grand Gordon Banks, sont les faits marquants de la journée de mercredi au Mondial-2014 au Brésil.

GESTE DU JOUR: la volée de Cahill

Tim Cahill, attaquant vedette de l'Australie, n'est donc pas qu'un joueur de tête. Face aux Pays-Bas (finalement vainqueurs 3-2), le milieu des New York Red Bulls a signé une magnifique reprise de volée du gauche qui s'est logée sous la barre du gardien des "Oranje" Jasper Cillessen. C'est sans doute l'un des plus beaux du Mondial-2014 avec la tête lobée en suspension de Robin van Persie face à l'Espagne.

FAIT DU JOUR: Xavi et Piqué punis, pour rien

Après le naufrage du premier match (5-1 face aux Pays-Bas), Vicente del Bosque devait réagir. Le coach de la Roja a tranché en écartant de son onze titulaire contre le Chili deux de ses joueurs emblématiques, Xavi et Gerard Piqué. Ils furent remplacés numériquement par Pedro et Javi Martinez. Pour quel résultat ? Un immense gâchis puisque l'Espagne, tenante du titre, a été éliminée dès le premier tour, battue par les Chiliens (2-0).

PHRASE DU JOUR: "Je me sens réellement très flatté"

"Bien sûr, je connais cet arrêt, je l'ai vu souvent. Il est considéré comme le meilleur de l'histoire. C'est un réel honneur que des gens aient dit du mien qu'il était similaire. Je me sens réellement très flatté". Voici comment Guillermo Ochoa est revenu mercredi sur les comparaisons entre son arrêt face à Neymar et la parade de légende de Gordon Banks face à Pelé au Mondial-1970.

pgr/pga/jta

PLUS:hp