NOUVELLES

Mexique: démision du gouverneur du Michoacan

18/06/2014 04:50 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Le gouverneur du Michoacan, Etat mexicain en proie à la violence lié au trafic de drogue, a demissionné mercredi en invoquant des motifs de santé, a annoncé la présidence de la République dans un communiqué.

Il a annoncé sa décision de quitter son poste au président mexicain Enrique Pena Nieto, qui l'a reçu. "Il lui a indiqué sa décision de quitter son poste de gouverneur pour se consacrer à sa santé, qui va nécessiter un traitement permanent et continu", selon le communiqué.

Le mandat de Fausto Vallejo, membre du Parti révolutionnaire institutionnel (PRI, au pouvoir), a commencé en février 2012 et devait prendre fin en septembre 2015.

M. Vallego s'était mis en congé d'avril à octobre 2013 pour une intervention chirugicale aux Etats-Unis. Son ministre de l'Intérieur, Jesus Reyna, avait assuré l'interim mais ce dernier avait été arrêté en avril, accusé d'avoir protégé le groupe criminel des Chevaliers Templiers, le cartel de narcotrafiquants le plus actif au Michoacan.

La démission de M. Vallejo intervient quelques jours seulement après la diffusion sur les réseaux sociaux d'une photo montrant son fils, Rodrigo Vallejo, à une fête en compagnie de Servando Gomez Martínez alias "La Tuta", le dirigeant actuellement le plus recherché des Chevaliers Templiers. Le gouverneur s'était engagé à mener une enquête sur cette photo, mais sans résultat jusqu'à présent.

Le Michoacan, Etat situé sur la côte pacifique du Mexique, est une zone stratégique pour le trafic de drogue à destination des Etats-Unis.

jg/jcb/gg

PLUS:hp