NOUVELLES

Mario Mandzukic marque 2 buts et la Croatie malmène le Cameroun 4-0

18/06/2014 08:09 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

MANAUS, Brésil - Mario Mandzukic a inscrit deux buts pour permettre à la Croatie de garder espoir de franchir la phase de groupe de la Coupe du monde de soccer, mercredi, en l'emportant facilement 4-0 contre le Cameroun.

Les Camerounais, qui devaient se défendre à 10 hommes, ont du même coup été éliminés du tournoi. La frustration a atteint un sommet pendant les temps d'arrêt lorsque Benoit Assou-Ekotto a donné un coup de tête à son coéquipier Benjamin Moukandjo devant son propre but.

«C'est inimaginable. J'ai vu la scène et je dois comprendre ce qui s'est passé exactement, pourquoi ces deux joueurs ont explosé, a commenté l'entraîneur du Cameroun Volker Finke. Je déteste assister à des scènes comme celles-là. Ce n'est pas l'image du Cameroun que je veux projeter.»

Mandzukic, qui effectuait un retour au sein du onze partant à l'Arena da Amazonia après avoir purgé une suspension lors du match contre le Brésil, a réussi une tête sur le corner de Danijel Pranjic à la 61e minute. Il a ensuite habilement récupéré un retour de lancer pour concrétiser son deuxième filet de la rencontre à la 73e, dans ce duel du groupe A.

«J'étais bien préparé et j'ai eu plus de temps pour me préparer parce que j'ai raté le premier match. J'ai pu m'entraîner un peu plus, a dit Mandzukic. Je ne veux pas trop mettre l'emphase sur les buts. Nous voulions l'emporter, et les buts ne sont qu'une récompense.»

Ivan Perisic a contribué un but et mis la table pour celui d'Ivica Olic.

Le Cameroun a dû se défendre à 10 hommes après que le milieu de terrain Alex Song ait écopé d'un carton rouge pour avois asséné un coup de coude dans le dos de Mandzukic dans une lutte pour le ballon à la 40e.

«L'équipe y croyait toujours à 10 joueurs, mais le deuxième but est arrivé très tôt en deuxième demie, malheureusement, a commenté Finke. Après ça, la pente est devenue très difficile à remonter.»

La formation africaine a entamé la rencontre sans son joueur étoile Samuel Eto'o, blessé.

L'absence d'Eto'o, qui s'est rendu au Brésil en dépit d'une blessure au genou droit, fut une lourde perte pour l'équipe camerounaise. Cette dernière s'est tout de même portée à l'attaque sans son meilleur élément, et l'absence de l'ex-joueur de Chelsea et du FC Barcelone s'est cruellement faite sentir autour du filet adverse.

La perte de Song n'a pas aidé, non plus.

Song est le cousin du légendaire Camerounais Rigobert Song, l'un des deux seuls joueurs à avoir été expulsés dans deux Coupes du monde différentes. L'autre étant Zinédine Zidane.

La Croatie a désormais son destin entre ses mains. Si les demi-finalistes de la Coupe du monde de 1998 battent le Mexique lundi, ils accéderont au deuxième tour. Les Mexicains pourraient toutefois obtenir leur laissez-passer pour le prochain tour en visant seulement un match nul.

Le Cameroun, qui a participé aux quarts de finale de la Coupe du monde en 1990, est éliminé, et il devra se contenter de jouer les trouble-fêtes contre le Brésil lundi. S'il le bat, le pays-hôte pourrait néanmoins se qualifier pour la phase éliminatoire en vertu de son différentiel de buts.

PLUS:pc