NOUVELLES

Libye: le suspect de Benghazi préparait d'autres attaques contre les États-Unis

18/06/2014 07:22 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Les États-Unis ont informé le Conseil de sécurité des Nations unies que l'un des principaux suspects dans l'attaque mortelle survenue en 2012 en Libye contre le consulat américain de Benghazi avait été capturé parce que des enquêteurs américains avaient déterminé que l'individu en question prévoyait d'autres assauts contre des Américains.

Dans une lettre adressée au conseil et obtenue mercredi par l'Associated Press, l'ambassadrice américaine Samantha Power indique que la capture d'Ahmed Abu Khattala était nécessaire «pour éviter de telles attaques armées» et avait été réalisée «en respect du droit inhérent des États-Unis à se défendre».

Mme Power a parlé du prisonnier comme d'«un important dirigeant du groupe militant libyen Ansal al-Sharia-Benghazi en Libye».

Toujours selon l'ambassadrice, des enquêteurs ont déterminé que l'homme était «un joueur central» dans les attaques de Benghazi qui ont fait quatre morts chez les Américains, dont l'ambassadeur Chris Stevens.

Abu Khattala sera poursuivi devant un tribunal fédéral américain, a précisé M. Power.

PLUS:pc