NOUVELLES

Les Brésiliens estiment s'être améliorés malgré la nulle contre le Mexique

18/06/2014 12:46 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

FORTALEZA, Brésil - Luiz Felipe Scolari et les joueurs de la sélection brésilienne ont essayé de s'attarder aux aspects positifs, mercredi, au lendemain d'une décevante nulle contre le Mexique à leur deuxième match de la Coupe du monde.

Bien que le Brésil ne soit pas parvenu à marquer, le vétéran entraîneur et les siens estiment qu'ils se sont améliorés par rapport au match d'ouverture, et qu'ils continuent de se diriger vers un tournoi satisfaisant à domicile.

Le Brésil a été dominé par le Mexique pendant certaines séquences du match, mardi, quand il a été maintenu à une nulle de 0-0 dans le ville de Fortaleza.

Scolari s'est dit d'avis que son équipe a mieux joué qu'à l'occasion du match contre la Croatie, qu'elle a remporté 3-1.

L'entraîneur et ses joueurs ont par ailleurs attribué le résultat à une prestation fabuleuse de la part du gardien mexicain Guillermo Ochoa. Celui-ci a effectué quatre arrêts-clés.

«Le résultat n'était pas celui que nous voulions, mais je suis content de l'amélioration affichée par mon équipe, a dit Scolari. L'équipe a mieux joué que contre la Croatie. Je crois qu'elle s'est améliorée de 10 pour cent par rapport à ce match-là.

«J'étais plutôt heureux de ce que j'ai vu sur le terrain. Nous avons tendance à croire que les autres équipes ne sont pas bonnes, mais le Mexique est bon. Ils ont bien joué, tout comme nous l'avons fait.»

Les joueurs étaient du même avis lorsqu'ils ont quitté le vestiaire, mardi.

«En dépit du résultat, nous nous sommes améliorés en tant qu'équipe, a souligné le défenseur Dani Alves. Parfois, le score ne reflète pas la façon dont le match a été joué. C'est un tournoi difficile et il faut jouer de mieux en mieux à chaque match. C'est ce que nous avons vu. Nous sommes heureux de notre performance.»

«Évidemment que nous voulions la victoire, mais dans les faits, la nulle n'est pas un mauvais résultat», a noté Neymar.

Le dernier match du Brésil dans le groupe A sera disputé contre le Cameroun, lundi, à Brasilia. Les Brésiliens mènent le groupe en vertu de la différence de buts. La Croatie et le Cameroun disputaient leur deuxième match, mercredi, après avoir chacun subi la défaite à leur rencontre initiale.

Scolari a fait savoir qu'il va probablement apporter des changements à sa formation en vue du dernier match de groupe des siens. Il a accordé un repos à Hulk contre le Mexique, après que l'attaquant eut raté deux séances d'entraînement en raison d'une blessure musculaire à la jambe gauche.

Satisfait de son équipe, le sélectionneur brésilien l'était moins de l'arbitrage, toutefois.

Scolari estimait que le Brésil aurait mérité un penalty après que le défenseur Marcelo eut apparemment été retenu dans la surface de réparation à la 88e minute de jeu. Il a évoqué la controverse qui a suivi le penalty accordé aux Brésiliens lors du premier match, quand Fred a chuté à la suite d'un contact minimal avec un défenseur adverse.

«Alors, il n'y aura plus de penalties pour le Brésil?, a-t-il demandé aux journalistes. Tout le monde qui a critiqué Fred, parlez maintenant.»

PLUS:pc