NOUVELLES

Le distributeur Amazon lance aux USA son propre smartphone, "Fire Phone"

18/06/2014 03:04 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

Le géant américain de la distribution Amazon a lancé mercredi aux Etats-Unis son propre téléphone multifonctions baptisé "Fire Phone", au cours d'un évènement médiatique présidé par son PDG Jeff Bezos à Seattle (nord-ouest).

Le "Fire Phone" est doté d'une interface en 3D qui s'anime selon sa position par rapport au visage de l'utilisateur, selon la description faite par M. Bezos aux quelques journalistes conviés par le groupe. Son fonctionnement est assuré à l'aide de capteurs infrarouges placés sur le devant de l'appareil.

Cette interface permet d'afficher certains éléments à la façon d'un hologramme, grâce à plusieurs capteurs qui suivent les mouvements de l'oeil.

Le "Fire Phone" (téléphone de feu) est doté d'un écran de 4,7 pouces (quasi 12 cm), de 2 gigabytes de mémoire vive, ainsi que d'un appareil photo de 13 mégapixels, selon les médias américains.

Il propose le stockage illimité et gratuit de photos, a annoncé M. Bezos.

Son prix variera entre 200 et 300 dollars avec un abonnement de deux ans, selon des offres disponibles sur le site du groupe de télécoms américain AT&T, qui sera l'opérateur téléphonique exclusif du géant de la distribution, précise Amazon dans un communiqué.

Le "Fire Phone", qui plonge le géant de l'e-commerce dans le marché hyper concurrentiel des smartphones, dispose aussi de services offerts par Amazon sur ses tablettes.

Il propose "MayDay", le service clients personnalisé qui permet aux propriétaires des tablettes Kindle d'avoir accès à une aide personnalisée en vidéo.

Amazon, qui développe des produits technologiques pour vendre plus de contenus numériques, a aussi présenté un nouveau service appelé "Firefly", qui permet entre autres de repérer des produits, y compris des morceaux de musique, sur le site d'Amazon et de les ajouter dans sa liste d'achats ou sa playlist.

lo-rl/sl/are

AMAZON.COM

PLUS:hp