NOUVELLES

La FIFA nie avoir empêché Diego Maradona d'assister au match de l'Argentine

18/06/2014 12:02 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - La FIFA a cherché à minimiser l'ampleur du plus récent jab que lui a lancé Diego Maradona.

L'ancien joueur de la sélection d'Argentine, qui a été un des plus ardents critiques de la FIFA au fil des ans, a prétendu dans les médias qu'on lui a bloqué l'accès au stade Maracana lors du match de son pays contre la Bosnie-Herzégovine, dimanche.

Maradona a été accrédité à la Coupe du monde en tant que journaliste du diffuseur vénézuélien Telesur, qui n'a pas les droits de diffusion des matchs.

La FIFA n'a pas reçu de plainte de la part de Maradona ni «de qui que ce soit d'autre», a fait savoir la porte-parole Delia Fischer. Celle-ci a avancé que Maradona est peut-être allé là où il n'avait pas droit d'accès, mais la FIFA n'en a aucune preuve formelle.

Maradona était le capitaine et meneur de jeu de l'équipe d'Argentine qui a remporté la Coupe du monde en 1986.

PLUS:pc