NOUVELLES

Garderie évacuée à Saint-Eustache: tous seront de retour à la maison

18/06/2014 05:03 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

SAINT-EUSTACHE, Qc - Toutes les personnes intoxiquées au monoxyde de carbone dans une garderie de Saint-Eustache devraient retrouver le confort de leur foyer d'ici ce mercredi soir.

Des 71 enfants et 14 adultes incommodés, mardi, seuls trois bambins étaient toujours hospitalisés au Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine en fin d'après-midi mercredi. Leur état de santé s'étant grandement amélioré, ils s'apprêtaient à quitter, d'après la responsable des communications à l'Agence de la santé et des services sociaux des Laurentides, Myriam Sabourin.

Selon un communiqué publié mercredi après-midi par l'agence, les 67 enfants et 14 adultes qui avaient été transportés à l'Hôpital de Saint-Eustache par mesure préventive ont quitté l'hôpital entre 18 h et 21 h 40, mardi, après avoir été mis sous oxygène à haute concentration.

Par ailleurs, l'avis de fermeture de la garderie a été levé mercredi. L'établissement est jugé sécuritaire par la Direction de la santé publique des Laurentides, la CSST et le Service de sécurité incendie de Saint-Eustache. Toujours selon l'agence, de nombreuses analyses y ont été effectuées et les taux de monoxyde de carbone étaient nuls dès minuit, mercredi.

Un appareil de nettoyage des planchers serait en cause, selon le service des pompiers de la ville.

Rien n'oblige actuellement les garderies à installer des détecteurs de monoxyde de carbone et la ministre de la Famille, Francine Charbonneau, responsable de ces établissements, a en quelque sorte ouvert la porte à ce débat en disant qu'on apprend de ces situations en essayant de «mettre en place de meilleures mesures».

PLUS:pc