NOUVELLES

Explosion en Ukraine: Gazprom accuse Kiev de mal entretenir ses gazoducs

18/06/2014 03:46 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

Gazprom a accusé mercredi l'Ukraine de mal entretenir son réseau gazier servant au transit du gaz russe, après une explosion survenue la veille sur un gazoduc alimentant l'Europe.

"Nous réalisons suffisamment d'investissements pour entretenir notre système de distribution de gaz. On ne peut pas en dire autant du système ukrainien. Les gazoduc vieillissent, et par conséquent des accidents surviennent", a déclaré lors d'une conférence de presse le vice-président de Gazprom, Vitali Markelov.

"Il ne s'agit pas du premier incident sur le système de distribution de gaz ukrainien et je pense qu'il y en aura d'autres car il faut entretenir le système. Le vieillissement des gazoducs est inévitable", a-t-il ajouté.

Une explosion s'est produite mardi sur le gazoduc international Ourengoï-Pomary-Oujgorod, dans la région de Poltava dans le nord-est de l'Ukraine, qui alimente l'Europe en gaz russe.

Le ministre ukrainien de l'Intérieur, Arsen Avakov, avait aussitôt assuré qu'il s'agissait d'un "sabotage russe".

Gazprom a pour sa part annoncé sur Twitter que l'incident n'avait pas provoqué de rupture dans le transit et que les approvisionnements se poursuivaient au rythme de 185 millions de mètres cubes par jour.

M. Markelov a expliqué qu'un système de secours permettait d'assurer le transit gazier vers l'Europe et que Gazprom ne participait pas à l'enquête sur l'incident.

Selon les premières informations des services de secours, l'explosion pourrait avoir été provoquée par une fuite ou une dépressurisation sur l'un des joints du gazoduc.

Long de 4.500 kilomètres, ce gazoduc part de la Sibérie pour relier les clients européens via l'Ukraine. La portion russe est opérée par le géant Gazprom.

pop/gmo/jh

PLUS:hp