NOUVELLES

Évacuation d'une garderie à Saint-Eustache: les enfants se portent bien

18/06/2014 08:48 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT
SRC

Les 73 enfants et le personnel de la garderie Les petits explorateurs de Saint-Eustache se portent bien, au lendemain de l'évacuation en raison d'une émanation de monoxyde de carbone.

Les trois enfants qui ont passé la nuit au Centre hospitalier Sainte-Justine, par mesure préventive, se portent bien et pourraient recevoir leur congé aujourd'hui.

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Saint-Eustache a indiqué mercredi matin que le taux de monoxyde de carbone dans l'établissement ne présente plus aucun danger. « Des tubes d'analyses permettant de procéder à un relevé quotidien seront en place pour les sept prochains jours, par mesure préventive », a-t-il ajouté.

La garderie est toutefois fermée pour la journée, et la décision quant à l'ouverture de la garderie sera prise conjointement par la CSST et les intervenants de la santé publique.

Un appareil de nettoyage pourrait être à l'origine de l'incident. Le directeur du Service de sécurité incendie, Charles de Rouville, a indiqué qu'une polisseuse utilisant du gaz propane avait servi au nettoyage du plancher la veille. Il soupçonne une défectuosité de l'appareil.

Il a aussi ajouté que l'édifice ne possédait pas de détecteur de monoxyde de carbone, ajoutant toutefois que le personnel de la garderie avait fait ce qu'il fallait dans les circonstances.

Un comité interministériel

Le gouvernement a par ailleurs mis sur pied un comité interministériel pour étudier la question des détecteurs de monoxyde de carbone dans les garderies.

« [Il faut] s'assurer que les règles mises en place sont pour l'ensemble de la la sécurité des gens qu'on traite, de la petite enfance jusqu'aux personnes aînées », a affirmé à Québec la ministre de la Famille, Francine Charbonneau.