NOUVELLES

Deschamps allège la pression sur Benzema à l'approche du duel France-Suisse

18/06/2014 03:24 EDT | Actualisé 18/08/2014 05:12 EDT

RIBEIRAO PRETO, Brésil - Ces jours-ci, à l'approche du duel potentiellement décisif que la France livrera vendredi à la Suisse, le sélectionneur Didier Deschamps tente d'éloigner les feux de la rampe de l'attaquant Karim Benzema.

L'équipe qui l'emportera à Salvador aura des fortes chances de terminer au premier rang du groupe E et, donc, d'éviter un match probable contre les Argentins de Lionel Messi au tour suivant. La France a une meilleure différence de buts et mettrait sûrement la Suisse hors d'atteinte si elle l'emportait.

Les Suisses devront réussir à contenir Benzema, qui a réussi un doublé dans le gain de 3-0 de dimanche contre une sélection du Honduras qui a été réduite à 10 joueurs avant la mi-temps. L'auteur de huit buts à ses sept derniers matchs internationaux renoue avec le succès juste au bon moment.

Deschamps a toutefois cherché à réduire la pression qu'on a eu tendance à mettre, ces derniers jours, sur les épaules de l'attaquant du Real Madrid.

«Je ne veux pas qu'il commence à penser qu'il est en mission et que tout dépend de lui. Ce n'est pas là une bonne chose, a déclaré Deschamps. Tout le monde croit en lui, mais il devrait se contenter d'être lui-même et ne pas penser qu'il revient seulement à lui de faire la différence.»

Les Suisses ont lancé leur Coupe du monde avec une victoire de 2-1 contre l'Équateur, mais l'équipe de Ottmar Hitzfeld est capable d'offrir du bien meilleur foot qu'on ne l'a vu dans cette rencontre au jeu inégal.

Après avoir fait affaire à des Honduriens robustes qui les attaquaient constamment par derrière, les Français devraient pouvoir se livrer à un match plus tactique face aux Suisses. On verra alors deux équipes bien organisées, qui ont de l'assurance au chapitre technique.

«Les Suisses feront assurément preuve d'engagement, mais ce ne sera en rien comme (le match contre le Honduras), a souligné Deschamps. Leurs attaquants ont une approche très différente, ils ont beaucoup plus de qualités individuelles, surtout avec leurs ailiers qui s'impliquent beaucoup.»

PLUS:pc