POLITIQUE

L'Unité permanente anticorruption arrête St-Clair Martin Armitage dans l'affaire du Centre universitaire de santé McGill

17/06/2014 04:47 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT
Radio-Canada.ca

L'Unité permanente anticorruption (UPAC) a confirmé mardi dans un communiqué l'arrestation de St-Clair Martin Armitage dans le cadre d'une enquête visant le processus d'octroi de contrats au Centre universitaire de santé McGill (CUSM).

St-Clair Armitage a été arrêté à son arrivée à l'aéroport Montréal-Trudeau. Il fera face à des accusations criminelles de complot pour fraude, fraude et abus de confiance.

Le suspect, qui était recherché par l'organisation internationale de police INTERPOL depuis le 8 mai dernier, venait de descendre d'un avion en provenance de l'Angleterre.

Pierre Duhaime, Yanaï et Yohann Elbaz, Jeremy Morris et Pamela Porter ont déjà été arrêtés dans le cadre du projet « Lauréat ».

INOLTRE SU HUFFPOST

Quelques frappes de l'UPAC