NOUVELLES

Jones frappe un circuit de 3 points en 7e et les Marlins défont les Cubs 6-5

17/06/2014 11:10 EDT | Actualisé 17/08/2014 05:12 EDT

MIAMI - Garrett Jones a frappé une longue balle de trois points en septième manche pour permettre aux Marlins de Miami de venir de l'arrière et surprendre les Cubs de Chicago 6-5, mardi soir.

Adeiny Hechavarria a entamé la septième manche en déposant un amorti qui lui a permis d'obtenir son quatrième coup sûr de la rencontre pour les Marlins. Rafael Furcal a réussi un simple de deux points après deux retraits en quatrième — il s'agissait de ses premiers points produits depuis 2012.

Le partant des Cubs, Jeff Samardzija, a distribué trois points, dont deux mérités, en six manches, mais il a de nouveau été incapable d'enregistrer la victoire. Les Cubs ont un dossier de 4-11 lorsqu'il est au monticule, en dépit du fait que sa moyenne de points mérités est de 2,78.

Le double d'un point de Luis Valbuena en septième a donné les devants 4-3 aux Cubs, et à ce moment Samardzija semblait en voie d'obtenir sa troisième victoire de la saison. Les Marlins sont toutefois venus de l'arrière contre Brian Schlitter (2-2).

La claque de Jones après un retrait a ricoché contre le sommet de la clôture et terminé sa course dans l'enclos des releveurs pour sa neuvième longue balle de la campagne, et sa première depuis le 23 mai.

Junior Lake a réussi son neuvième circuit, et son troisième en cinq matchs contre les Marlins cette saison, mais les Cubs ont été incapables de pousser un coureur en position de marquer jusqu'au marbre en huit opportunités. Les Marlins ont converti deux de leurs 13 tentatives.

Les Marlins, qui mènent les Ligues majeures au chapitre des victoires à domicile, ont porté leur fiche à 24-14 au Marlins Park.

La recrue des Marlins Anthony DeSclafani, rappelé des ligues mineures lundi, a alloué quatre points en six manches et un tiers. Sam Dyson (1-0) n'a rien offert en une manche et un tiers en relève pour obtenir la victoire.

Steve Cishek a concédé un point en neuvième sur le ballon sacrifice de Justin Ruggiano avant de faire fendre l'air à Anthony Rizzo pour préserver sa 16e victoire en 17 occasions.

PLUS:pc