BIEN-ÊTRE

Tout ce qu'il ne faut pas manquer en vélo à Amsterdam (PHOTOS)

12/06/2014 12:32 EDT | Actualisé 12/06/2014 12:33 EDT
Isabelle Marjorie Tremblay

Amsterdam, cité aux multiples visages. On la contemple les yeux vers le ciel pour observer son architecture du 14e siècle ou la tête penchée pour voir ses reflet dans les canaux moyenâgeux qui la fissurent. On la questionne aussi, quand en marchant, on fait un face à face avec des femmes presque nues, en vitrine.

Mais ce qui charme davantage le touriste habitué aux grandes villes, c'est ce silence saisissant et rare pour une capitale européenne. Ici, le vrombissement des voitures, le tumulte de la circulation, le concert des klaxons sont remplacés par le sifflement des pédaliers ou le bruitage des sonnettes.

Chaque jour, près de 490 000 personnes enfourchent leur vélo pour parcourir un total de 2 millions de kilomètres dans cette ville de 800 000 habitants. Le stationnement à vélos de 3 étages situé à la gare accueille plus de 10 000 bicyclettes! Près de 200 000 espaces pour attacher ces "deux-roues" sont disponibles à travers la capitale néerlandaise.

Malgré des embouteillages de bicyclettes aux intersections ou une cohabitation parfois difficile avec les scooters sur les voies cyclables, l'idée d'en louer un -en solo ou en tandem- est le meilleur choix pour le voyageur moyennement habile et désireux de vivre une expérience bien amstellodamoise.

Rouler dans la densité de la ville

Quel dépaysement agréable que de circuler à travers les 165 canaux, 1500 ponts et 90 îles! Après tout, la beauté des canaux d'Amsterdam a été confirmée en 2010, ceux-ci étant inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'industrie du vélo est d'ailleurs florissante et organisé: les agences de location de tout acabit pullulent et permettent de louer à l'heure ou à la journée à prix très raisonnable. On vous remettra deux cadenas et un plan de la ville, indispensables, en échange d'une pièce d'identité.

Où aller ?

Facile de flâner à vélo dans une petite ville qui compte 400 km de pistes cyclables. Et c'est ainsi que vous y verrez ses plus grands contrastes en peu de temps. Du centre historique par exemple, dirigez-vous vers le "Quartier Rouge", lieu d'attraction majeur avec ses prostituées en vitrine et ses coffee shop. Effectuez un arrêt devant la plus vieille église d'Amsterdam, Oude Kerk, vous y verrez juste devant, une statue rendant hommage aux travailleurs du sexe du monde entier. Musée de l'érotisme, de la prostitution, condomerie et sex shop, vous voila au paradis du vice dans le "Quartier rouge".

Traversez ensuite le canal de Singel pour fuir l'agitation et jouir du rythme plus détendu du quartier des "Grands canaux nord-ouest". C'est dans ce haut lieu trendy incontesté où se balade -toujours en vélo- la bourgeoisie bohème d'Amsterdam. Rouler autour des canaux de Herengracht, Keizersgracht et Prinsengracht (bonne chance pour la prononciation!) est un moment de douceur qui vous préparera à l'émotion que vous vivrez dans la Maison d'Anne Frank où se cachait l'adolescente et sa famille.

Quelques coups de pédales vous mèneront dans le paisible quartier vert "Jordaan". Vous serez tenter de vous arrêter dans une galerie d'art, un antiquaire, une terrasse intérieure fleurie ("hofjes") ou un café brun du XVIIe siècle, comme le "T Smalle" situé sur des petits quais de bois sur le bord d'un canal. N'oubliez pas d'attacher votre vélo!

Énergisés par une bonne dose de caféine, repartez vers le sud, pour rejoindre en 20 minutes, le Central Park de la ville "Vondelpark" magnifique jardin où vous croiserez des coureurs. Puis, direction "Museumplein", une grande esplanade verte autour de laquelle se situent les plus prestigieux musées d'Amsterdam : le Musée Van Gogh, le Musée d'Art moderne et le Rijksmuseum, musée phare des Pays-Bas regroupant 5 000 chefs d'oeuvre et un million de pièces. Traversez l'édifice en vélo -un Palais du 18e siècle-, puisqu'une piste cyclable passe sous l'arche principal. Magique !

Après quelques heures au Musée, il vous faudra 20 minutes seulement pour revenir dans le Centre Historique de la ville après une journée que vous serez loin d'oublier... Et vous aurez les plus beaux mollets du monde par surcroît !

L'auteure était l'invitée de la Compagnie du Ponant pour effectuer une croisière Bordeaux-Copenhague offrant une escale d'une journée dans la capitale néerlandaise.

INOLTRE SU HUFFPOST

Amsterdam à vélo