NOUVELLES

Une fusillade dans une école secondaire de l'Oregon fait deux morts

10/06/2014 12:29 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

TROUTDALE, États-Unis - Un élève a été tué mardi matin lors d'une fusillade dans une école secondaire de la région de Portland, en Oregon, peu après le début des classes.

La police affirme que le tireur, armé d'un fusil, a lui aussi perdu la vie et que la situation a été stabilisée à l'école secondaire de la ville de Troutdale.

Les autorités auraient identifié le tireur, attendaient que la famille soit mise au courant avant de dévoiler son nom, a indiqué le chef de la police de Troutdale Scott Anderson.

Toujours selon la police, le tireur a été découvert prostré sur une toilette, dans une salle de bain, mais il était impossible de déterminer s'il était toujours en vie. Des agents ont finalement utilisé un robot télécommandé pour enquêter et ont constaté que le suspect était décédé, et qu'il se serait sans doute suicidé.

Quant à la victime, âgée de 14 ans, son corps a été retrouvé dans les vestiaires des hommes, a précisé le chef Anderson. Ce dernier a ajouté qu'un enseignant ayant subi des blessures, et identifié comme étant le professeur d'éducation physique Todd Rispler, âgé de 50 ans, avait été soigné sur place.

La fusillade a semé la panique chez les élèves, et l'endroit a été placé en état d'alerte.

Morgan Rose, âgée de 15 ans, dit s'être cachée dans un vestiaire avec un autre élève et deux enseignants. «C'était effrayant sur le coup. Maintenant, comme je sais que tout va bien, c'est moins pire», a-t-elle confié.

Un autre élève, Daniel DeLong, lui aussi âgé de 15 ans, soutient avoir vu un professeur d'éducation physique portant un chandail ensanglanté.

Le bureau du shérif du comté de Multnomah indique que des coups de feu ont été signalés un peu après 8 h pendant cette avant-dernière journée d'école. La police n'était d'abord pas certaine qu'il y avait vraiment un tireur sur les lieux.

Des élèves paniqués ont envoyé des textos à leurs parents, qui se sont précipités sur les lieux.

Des images diffusées par la télévision montraient les élèves de l'école secondaire de Troutdale évacuant l'établissement, les mains sur la tête.

Les policiers ont redirigé les parents vers un terrain de stationnement voisin, pour être réunis avec leur enfant.

Les fusillades dans les écoles américaines se font de plus en plus nombreuses. La semaine dernière, un homme de 26 ans a abattu une personne et en a blessé deux autres sur le campus d'une petite université de Seattle. La police affirme que le suspect, qui a été arrêté, n'avait aucun lien avec l'établissement, mais qu'il souhaitait tuer le plus de gens possible avant d'être abattu.

La plus récente tentative d'encadrer le port et l'achat d'armes à l'échelle fédérale, par le président Barack Obama en 2013, a été battue en brèche au Congrès, malgré le massacre, en décembre 2012, de 20 enfants et de six adultes dans une école primaire de Newtown, au Connecticut.

PLUS:pc