NOUVELLES

Pakistan: encore une attaque à l'aéroport de Karachi

10/06/2014 05:09 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT
ASSOCIATED PRESS
Ambulances carry bodies of attackers to hospital from the Jinnah International Airport in Karachi, Pakistan, Monday, June 9, 2014. The Pakistani Taliban on Monday claimed responsibility for a brazen five-hour assault on the country's busiest airport that saw gunmen disguised as police guards storm the international terminal in Karachi, set off explosions and killing over a dozen of people. (AP Photo/Fareed Khan)

L'attaque de mardi a l'aéroport de Karachi, la seconde en moins de deux jours, a pris fin rapidement avec la fuite des assaillants et n'a pas fait de victimes, selon les forces de sécurité locales.

Des hommes armés avaient ouvert le feu sur un poste de contrôle situé à l'entrée de l'aéroport, à plus d'un kilomètre des terminaux de passagers. Les autorités ont aussitôt suspendus les opérations de vols.

"La situation est maintenant sous contrôle. Les assaillants se sont enfuis après avoir tiré", a déclaré le colonel Tahir Ali, porte-parole de l'ASF, la force paramilitaire chargée de la sécurité à l'aéroport, une heure environ après le début de l'attaque.

Les gardes de l'ASF ont répliqué par des tirs en l'air, avant de se lancer à la poursuite des assaillants et de constater leur fuite a-t-il précisé.

Les assaillants étaient au nombre de deux selon l'ASF, de "3 ou 4", selon le porte-parole de l'armée, le général Asim Bajwa.

"Ils se sont enfuis sans avoir pu pénétrer dans le périmètre de l'aéroport", a ajouté ce dernier.

L'aéroport avait déjà été attaqué dans la nuit de dimanche à lundi par un commando taliban lourdement armé, un assaut qui a duré plus de 12 heures et fait 37 morts, dont les dix assaillants.

Cette première attaque avait déjà soulevé des questions sur la manière dont un tel commando rebelle a pu s'introduire dans l'une des zones les plus stratégiques, et donc en principe les plus sécurisées, du pays.

Cet assaut, l'un des plus meurtriers de ces derniers mois au Pakistan, a été revendiqué par le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), principal groupe rebelle islamiste du pays et proche d'Al-Qaïda, dont les innombrables attaques ont fait plus de 6.000 morts depuis 2007.

INOLTRE SU HUFFPOST

Pakistan : attaque contre l'aéroport de Karachi