NOUVELLES

La ville de New York versera 583 000 $ à des membres du mouvement Occupy

10/06/2014 01:37 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - La ville de New York a accepté de verser près de 600 000 $ US pour régler des allégations selon lequelles les policiers auraient injustement arrêté un groupe de manifestants du mouvement «Occupy Wall Street».

Il s'agirait, à ce jour, du plus important réglement d'une poursuite civile intentée en lien avec ce mouvement.

L'entente de 583 000 $ US touche 14 manifestants qui affirment que les policiers leur ont ordonné de s'en aller avant de les empêcher de quitter et de les arrêter dans la partie basse de Manhattam, le jour de l'an 2012.

Les accusations de méfait déposées contre eux avaient déjà été annulées.

Les manifestants s'étaient rassemblés, le 31 décembre 211, au parc Zuccotti, où ils avaient érigé leur campement en septembre avant d'être évincés par la police en novembre. Ils ont ensuite décidé de se rendre au East Village, et c'est à ce moment que les policiers les auraient arrêtés en leur reprochant apparemment de bloquer le trottoir.

Les policiers ont procédé, au total, à plus de 2600 arrestations en lien avec des événements associés au mouvement Occupy. Près de 80 pour cent des dossiers ont été abandonnés, à condition que les prévenus respectent la paix pendant six mois.

PLUS:pc