NOUVELLES

La police chinoise abat un homme qui détenait 50 écoliers et un enseignant

10/06/2014 10:14 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

PÉKIN, Chine - La police chinoise a abattu un forcené bien connu qui avait pris en otage un enseignant et 50 écoliers dans le centre du pays.

Les policiers fouillent maintenant l'école de la ville de Qianjiang, dans la province de Hubei, à la recherche d'explosifs qui pourraient avoir été dissimulés par le suspect.

Des médias affirment que l'homme, Zhang Zeqing, avait déjà purgé des peines de prison pour cambriolage et trafic d'armes.

Il aurait accepté de libérer ses otages en échange du maire adjoint de la ville voisine de Haokou. Les policiers auraient ouvert le feu après qu'il ait versé de l'essence sur le politicien.

La police dit ne détenir aucun détail supplémentaire, notamment en ce qui concerne les motifs du suspect. Les otages ne semblent pas avoir été blessés et l'état de santé du maire adjoint n'était pas connu.

Les médias affirment que Zhang était armé d'un couteau et d'explosifs.

La sécurité a été grandement renforcée dans les écoles chinoises après de multiples attaques au cours des dernières années, principalement par des gens souffrant de maladies mentales ou des individus mécontents.

PLUS:pc