NOUVELLES

GB: Le Prince Philip souffle ses 93 bougies

10/06/2014 05:39 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

Le prince Philip assistait au côté d'Elizabeth II à une garden party au palais de Buckingham mardi, jour de son 93e printemps, dans le cadre d'une liste d'engagements encore bien garnie en dépit d'ennuis de santé.

Le duc d'Edimbourg qui a accompagné la reine en France pour les célébrations du 70e anniversaire du Débarquement allié la semaine dernière a participé lundi soir à une réception au palais de Buckingham pour célébrer l'innovation technologique, avant d'assister mardi à la garden party en présence de 8.000 invités.

Sont ensuite prévus cette semaine un voyage d'une journée en Allemagne jeudi, un diner officiel au château de Windsor mercredi avant une visite de centre éducatif dans le Sussex vendredi et une conférence au palais de Buckingham.

Point d'orgue de cette semaine, "trooping the colour", la parade samedi pour fêter officiellement l'anniversaire de la reine.

Mardi dernier, le prince Philip avait subi une opération "mineure" à la main droite.

S'il ne semblait pas affecté outre mesure par l'intervention, plaisantant comme à son habitude avec ses interlocuteurs, ce n'est pas le premier petit ennui de santé.

Longtemps doté d'une inépuisable énergie, le prince Philip a connu depuis fin 2011 quatre séjours à l'hôpital, notamment pour une artère coronaire bouchée et une infection urinaire. En juin dernier, il avait subi une opération "exploratoire" sous anesthésie générale à l'abdomen.

Connu pour son caractère rugueux et sa propension aux gaffes, il épaule Elizabeth II depuis qu'elle est montée sur le trône en 1952, et sa constance dans son rôle de fidèle second lui a gagné la sympathie de ses sujets.

mc/dh/fw

PLUS:hp