NOUVELLES

Dauphiné - 3e étape: déclarations

10/06/2014 11:08 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

Nikias Arndt (GER/Giant), vainqueur de l'étape: "J'ai du mal à y croire... Nous n'avons pas de vrai leader sur le Dauphiné mais l'équipe a montré qu'on peut y arriver si on travaille tous ensemble. Le plan était de travailler pour Reinart (Janse van Rensburg) mais on l'a perdu avant le dernier kilomètre. C'était très nerveux. Tout s'est joué sur le travail d'équipe. J'ai passé le dernier virage en 8-10e position. J'ai lancé le sprint et j'ai poursuivi l'effort, tant je me sentais bien. J'ai pu gagner comme ça. L'équipe est surtout connue pour Marcel Kittel et John Degenkolb. C'est difficile de se comparer à eux, ils sont au plus haut niveau. Quand ils ne sont pas là, il faut saisir sa chance. Nous sommes aussi présents avec Luka Mezgec, Reinart Janse Van Rensburg et moi, en deuxième ligne. C'est la plus grande victoire de ma carrière. Le Tour ? ce n'est pas à mon programme cette année. Je suis encore très jeune. J'irai faire la Vuelta. Le Tour, ce sera plutôt pour l'an prochain. J'aime beaucoup la France, j'aime ce pays, j'ai déjà gagné une étape du Tour de l'Avenir."

jm/chc

PLUS:hp