DIVERTISSEMENT

Convalescent, Paul McCartney retarde le début de sa tournée aux États-Unis

10/06/2014 07:05 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT
Cristián Pinto/Flickr
Paul McCartney - Out there Tour Santiago - Chile Foto: Cristián Pinto Fernández Licencia: Atribución-NoComercial-CompartirIgual 2.0 Chile (CC BY-NC-SA 2.0 CL) <a href="http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/cl/" rel="nofollow">creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/cl/</a>

Paul McCartney, qui se remet d'une attaque virale l'ayant forcé à annuler tous ses concerts au Japon, a différé le début de sa tournée aux États-Unis, a annoncé l'ancien membre des Beatles sur son site internet.

«Désolé mais cela prendra encore quelques semaines avant qu'on "rocke" de nouveau aux États-Unis. Je me sens très bien, mais les médecins me conseillent de rester tranquille pendant quelques jours encore», a déclaré le chanteur de 71 ans dans un message publié tard lundi sur son site.

Prévu pour samedi 14 juin à Lubbock au Texas, le début de la tournée Out There aux États-Unis a été repoussé au 5 juillet à Albany, dans l'État de New York. Six autres dates prévues en juin, à la Nouvelle-Orléans, Dallas, Atlanta, Nashville, Jacksonville et Louisville, ont été reportées à octobre.

Au sortir de trois représentations au Brésil, McCartney avait dû annuler le 20 mai ses quatre concerts prévus au Japon et une autre date en Corée du Sud après avoir été victime d'un virus.

INOLTRE SU HUFFPOST

Paul McCartney sur les plaines d'Abraham (23 juillet 2013)