NOUVELLES

Argentine: les chutes d'Iguazu fermées aux touristes en raison de crues

10/06/2014 03:34 EDT | Actualisé 10/08/2014 05:12 EDT

L'accès aux chutes d'Iguazu, une des principales attractions touristiques d'Argentine, a été temporairement interdit aux visiteurs en raison de crues violentes qui ont détruit une partie des infrastructures, a annoncé mardi la direction du parc.

Les crues des fleuves Iguazu et Parana ont été provoquées par de fortes pluies dans le sud-ouest du Brésil.

Diverses passerelles au-dessus du fleuve qui mènent aux différents belvédères ont été emportées par les flots. "Il faudra des mois pour la reconstruction (...) Ce mardi, le débit est de 47.000 m3/seconde alors qu'il est habituellement de 8.000", a dit à l'AFP un responsable du parc national, Fabian Sosa.

Les chutes d'Iguazu, inscrites au Patrimoine mondial de l'humanité, sont frontalières du Brésil, mais c'est du côté argentin que les touristes peuvent s'approcher le plus des 275 cascades, dont la Gorge du Diable, semi-circulaire, de 80 mètres de haut.

D'après le directeur du Parc national, Andrés Bosso, la déforestation au Brésil est en partie responsable du phénomène.

La crue a atteint son niveau maximum lundi et l'eau devait baisser dans la nuit de mardi à mercredi.

sa/pb/ap/hdz/plh

PLUS:hp