NOUVELLES

Nucléaire: discussions Iran-USA nécessaires en raison de progrès insuffisants (Washington)

09/06/2014 02:16 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

Les discussions organisées à Genève entre Américains et Iraniens sur le programme nucléaire de Téhéran sont nécessaires car les progrès accomplis en la matière se sont avérés "insuffisants" au cours de précédentes réunions, a estimé le département d'Etat lundi.

"Nous pensons avoir fait des progrès au cours de certains rounds" de négociations avec le groupe 5+1 (États-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), a expliqué Marie Harf, porte-parole adjointe de la diplomatie américaine.

"Mais comme nous l'avons dit à l'issue des dernières (négociations), cela s'est avéré insuffisant. Nous n'avons pas vu assez de réalisme", a-t-elle ajouté.

Les négociateurs américains et iraniens ont entamé lundi deux jours de discussions dans la plus grande discrétion à Genève. Il s'agit de la première rencontre officielle entre les deux pays hors des négociations avec le groupe 5+1 sur le dossier du nucléaire iranien.

L'accord intérimaire de six mois conclu entre l'Iran et les grandes puissances arrive à son terme le 20 juillet. Il devrait en principe déboucher sur un accord permanent si les parties parviennent à s'entendre dans les négociations qu'ils mènent à Vienne et dont une nouvelle session est prévue du 16 au 20 juin.

"Nous sommes conscients qu'il ne nous reste que peu de temps. C'est pour cela que nous avons annoncé une accélération des efforts diplomatiques", a encore déclaré Marie Harf.

"Des choix difficiles doivent être faits et nous sommes concentrés sur cette date du 20 juillet", a-t-elle dit.

jkb/gde/jca

PLUS:hp