NOUVELLES

Malaysia Airlines: qui va assumer le coût des recherches dans l'océan?

09/06/2014 09:03 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

CANBERRA, Australie - Les pays qui participent aux recherches pour retrouver l'avion disparu de la Malaysia Airlines ne s'entendent pas sur le partage des coûts de cette opération internationale d'envergure, a indiqué un responsable du gouvernement australien

Des responsables de la Malaisie étaient à Canberra, mardi, pour discuter de la prochaine phase des recherches qui doivent être menées dans la région méridionale de l'océan Indien, où les autorités croient toujours que l'avion se serait écrasé le 8 mars. L'appareil comptait 239 passagers et membres d'équipage à son bord.

La Malaisie est responsable de l'opération de recherche, car le Boeing 777 est enregistré dans ce pays d'Asie du Sud-Est. L'Australie supervise cependant les recherches, car il s'agit du pays le plus rapproché du lieu où l'on croit que l'avion s'est écrasé.

Le directeur du Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage en Australie, Angus Houston, a affirmé mardi à la télévision publique australienne que la manière dont les dépenses seront divisées entre les pays participants aux recherches fait toujours l'objet de négociations.

Le gouvernement australien prévoit avoir consacré 84 millions $ US aux recherches d'ici juillet 2015. Les coûts réels épongés par l'Australie dépendront toutefois de la durée des recherches et de la contribution des autres pays.

Le Centre conjoint de coordination des opérations de sauvetage a annoncé mardi l'embauche d'une compagnie néerlandaise qui fournira un autre navire pour participer aux recherches, en renfort à un navire chinois qui examine déjà les fonds marins là où on croit que l'appareil s'est abîmé.

PLUS:pc