NOUVELLES

Le TSX grimpe avec l'aide des cours de certaines matières premières

09/06/2014 05:32 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en hausse lundi, soutenue par la progression des cours de certaines matières premières et par la publication de données économiques dévoilées en Chine au cours du week-end.

L'indice composé S&P/TSX a grimpé de 32,31 points à 14 871,21 points, tandis que le dollar canadien s'est apprécié de 0,19 cent US à 91,68 cents US.

Les secteurs de l'énergie et de l'or ont progressé, aidés par la hausse du cours du pétrole et du lingot. Le prix du baril de pétrole brut a gagné 1,75 $ US à 104,41 $ US à la Bourse des matières premières de New York, pendant que l'once d'or avançait de 1,40 $ US à 1253,90 $ US. Le cours du cuivre a pour sa part rendu 1 cent US à 3,04 $ US la livre.

Le groupe de l'énergie du parquet torontois a réalisé le meilleur gain, soit 0,67 pour cent, tandis que celui des technologies de l'information a avancé de 0,59 pour cent. Les secteurs de la finance et des services publics ont pour leur part progressé de 0,34 pour cent et 0,27 pour cent respectivement.

Sur Wall Street, les marchés américains ont poursuivi sur leur lancée de la semaine dernière, pendant laquelle ils ont atteint de nouveaux sommets. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé lundi de 18,82 points à 16 943,10 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 s'est apprécié de 1,83 point à 1951,27 points et que l'indice composé du Nasdaq a grimpé de 14,84 points à 4336,24 points.

La Chine a fait état dimanche d'une croissance de sept pour cent de la valeur de ses exportations pour le mois de mai, tandis que ses importations ont reculé de 1,6 pour cent.

Peu d'autres données économiques ont vu le jour lundi, mais la Société canadienne d'hypothèques et de logement a indiqué que les mises en chantier avait été plus nombreuses en mai, atteignant la cadence désaisonnalisée et annualisée de 198 342, comparativement à 196 687 en avril. Le résultat était supérieur à celui de 185 000 attendu en moyenne par les économistes, selon Thomson Reuters.

PLUS:pc