BIEN-ÊTRE

La Martinique du Nord au Sud (PHOTOS)

09/06/2014 02:20 EDT | Actualisé 09/06/2014 02:22 EDT
Pierre-Luc Cloutier

Il y a deux Martinique. Étonnant pour une île relativement petite, qui fait à peine 70 kilomètres par 30. Pourtant, le contraste est frappant entre le Nord et le sud de ce département français d'outre-mer des Antilles.

Nord – entre les montagnes et la mer

Le volcan de la Montagne Pellé est visible d'à peu près partout en Martinique. Il incarne le relief montagneux et presque toujours couvert par les nuages du nord de l'île.

Il fait partie de l'histoire récente de l'endroit, comme son éruption destructrice de 1902 a largement façonné le décor qu'on habite de nos jours.

On n'a qu'à visiter la petite ville de St-Pierre au bord de la mer pour comprendre l'importance de cette bête endormie qui domine la Martinique, ayant connu sa dernière éruption en 1929.

Le destin de St-Pierre fût changé à jamais lorsque, le 8 mai 1902, la quasi-totalité des 30 000 habitants est exterminée par une exposition volcanique destructrice, ressentie à des kilomètres à la ronde. Un petit musée usé nous raconte la chronologie des évènements.

St-Pierre porte toujours les traces de la catastrophe, comme les ruines de l'ancienne prison où l'un des rares survivants a été sauvé par les profondeurs de son cachot, brulé au troisième degré dans son four cellulaire.

La montagne Pelée est surveillée, et ne présente plus de risque à court et à moyen terme, au grand plaisir des randonneurs et des baigneurs. Le relief montagneux du nord est propice aux rivières et aux cascades qui permettent la baignade.

On peut en faire l'ascension à partir de sa base, ou encore, à partir de l'Aileron, situé à 822 m d'altitude (on peut y stationner sa voiture). On culmine à la caldeira (1295m), le sentier qui contourne le pic volcanique, en longeant les falaises du cratère à moins de 30 centimètres de l'endroit où l'on pose les pieds. Attention aux vertiges!

Il faut prévoir 4 heures pour monter et descendre, et être en bonne forme physique puisque certains passages sont glissants et abrupts.

Les amants de la nature trouveront leur compte aux nombreux gites et maisons de chambres localisés en milieu sauvage au Nord (La Maison rousse, ou Le Hameaux du Morne des cadets, par exemple).

L'excitation du Sud

Le Sud vibre à une tout autre vitesse. La ville de Fort-de-France s'impose lors d'un séjour en Martinique pour ceux qui veulent vivre une immersion historique.

L'ancien hôtel de ville, aujourd'hui un théâtre, nous fait découvrir le maire Aimé Césaire, personnage martiniquais important ayant été réélu de 1945 à 2001, un mandat d'une rare longévité. Son bureau a été transformé en Musée après son décès, en 2008.

Quelques immeubles sont dignes d'intérêt pour leur architecture métallique surprenante, signés Pierre-Henri Picq, témoin de l'époque Eiffel en France métropolitaine.

Une navette maritime (avec des départs à toutes les demi-heures) se rend aux Trois-Îlets, destination balnéaire prisée qui contraste avec la forêt du Nord.

Là-bas, un casino, des boîtes de nuit, plusieurs bons restos (La Suite Villa, entres autres), une marina grouillante, et de nombreux touristes donnent à l'endroit un air de vacances. Quelques plages plairont aux baigneurs.

Les couche-tard auront envie de retourner plusieurs fois au resto-bar Le Kano, logé directement sur la plage, où des DJ font danser une clientèle locale et étrangère, quand ce n'est pas un band live qui donne le ton.

Paradis des plongeurs

Le Sud propose aussi plusieurs options pour s'offrir une sortie sur la mer des Caraïbes. Observation des dauphins sauvages, plage de sable fin (Les Salines, parmi les plus connues), et plongée sous-marine sont au programme.

Aux Anses d'Arlet, Alpha Plongé vous amène à moins de 5 minutes de la plage pour une initiation. Les plongeurs expérimentés seront convaincus par la Grotte aux couleurs et son récif où l'on peut observer des barracudas (aux grandes dents!), des poissons-chirurgiens, de nombreux sergents majors et une variété d'éponges de mer colorées qui justifie le nom de l'endroit. Les débutants découvriront un monde sous-marin fascinant à 6 mètres de profondeur.

Destination-soleil de prestige

La Martinique est une destination-soleil haut de gamme dans la catégorie des St-Martin et Îles Turques-et-Caïques de ce monde, qui s'apparente davantage à un voyage en Europe qu'à une vacance «tout-inclus» dans le Sud.

L'île française présente surtout des formules à la carte, et le niveau de vie n'a rien à voir avec ce qu'on trouve aux endroits plus connus des Antilles. Les voyageurs fatigués des destinations-soleil populaires trouveront leur compte dans la Fleur des Caraïbes, pour un séjour plein air ou cultuel plus complet qu'ailleurs.

INOLTRE SU HUFFPOST

La Martinique