NOUVELLES

Huit employés d'une ferme laitière pointés du doigt par la SPCA de la C-B

09/06/2014 08:56 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

CHILLIWACK, C.-B. - La Société canadienne de protection des animaux (SPCA) de la Colombie-Britannique a recommandé, lundi, que des accusations soient portées contre huit employés de la plus grande ferme laitière du pays.

L'entreprise Chilliwack Cattle Sales dirige une ferme laitière comptant plus de 3500 bêtes dans la région de Fraser Valley, à environ 100 kilomètres à l'est de Vancouver.

Marcie Moriarty, l'une des responsables de la SPCA de la Colombie-Britannique, a déclaré que son organisation avait reçu une vidéo réalisée par un organisme sans but lucratif à l'insu du personnel de la ferme montrant des employés en train de frapper des vaches avec des chaînes, des cannes, des râteaux, des bottes et même leurs poings.

Elle a indiqué que la SPCA avait immédiatement ouvert une enquête au terme de laquelle elle avait décidé de recommander que des accusations criminelles soient déposées contre huit travailleurs.

L'entreprise a publié un communiqué dans lequel elle se dit dévastée par cette nouvelle et affirme avoir suspendu les employés concernés.

Elle soutient que les allégations ne reflètent pas ses politiques en matière de traitement des animaux et qu'elle fera le nécessaire pour que des tels incidents ne se reproduisent plus.

La nouvelle a indigné les Producteurs laitiers du Canada. Son président, Wally Smith, s'est dit désolé «au plus haut point» de voir des animaux aussi maltraités. «Ce genre de comportement est inacceptable et ne représente pas la façon dont la plupart des gens traitent leurs animaux. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi on traiterait des animaux ainsi.»

PLUS:pc