NOUVELLES

Des attentats font 33 morts en Irak

09/06/2014 06:28 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

TUZ KHORMATO, Iraq - De multiples attentats ont fait au moins 33 morts lundi, en Irak.

Deux camions contenant des explosifs ont sauté sur le site de deux partis politiques kurdes irakiens à Tuz Khormato, au nord de Bagdad, faisant 22 morts et environ 150 blessés.

Le maire de Tuz Khormato, Shalal Abdoul, a précisé que les attaques étaient survenues vers midi, lundi. La ville se trouve à 200 kilomètres au nord de la capitale irakienne.

D'abord, un camion piégé a foncé dans un poste de contrôle érigé à proximité des locaux de l'Union patriotique du Kurdistan et du Parti communiste du Kurdistan.

Le maire Abdoul précise qu'après l'explosion, des gens se sont approchés des lieux. C'est là que le deuxième camion a sauté, probablement avec l'usage d'une télécommande.

C'était la deuxième fois en deux jours qu'un double attentat suicide visait des locaux de partis politiques kurdes en Irak.

Toujours lundi, des hommes armés ont ouvert le feu contre un poste de sécurité au nord-est de Bagdad, tuant quatre soldats et deux policiers. La fusillade s'est produite à Kanaan, à 75 kilomètres de la capitale.

Une bombe placée à bord d'un bateau a détruit un pont qui traverse l'Euphrate, entre la ville de Fallujah et le sud-est de Bagdad, sans toutefois faire de victimes.

Un peu avant la tombée du jour, un kamikaze a tué trois soldats et en a blessé 15 autres quand il a foncé avec un camion piégé sur une caserne militaire de la ville de Mossoul, dans le nord du pays.

Enfin, yn courtier immobilier a été abattu dans ses bureaux de Bagdad et un employé gouvernemental a été fauché par une bombe dans l'est de la capitale.

PLUS:pc