NOUVELLES

CM: Anheuser-Busch demande à la FIFA de clarifier les allégations de corruption

09/06/2014 08:41 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

RIO DE JANEIRO - Anheuser-Busch, l'un des commanditaires de la FIFA, dit qu'il compte sur la fédération internationale pour faire la lumière sur les allégations de corruption qui planent sur l'octroi de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Le brasseur, l'un des commanditaires officiels du Mondial brésilien, a indiqué dans un communiqué transmis à l'Associated Press qu'il «est inquiet de la situation» et qu'il «observe attentivement les développements».

Le Sunday Times, un journal britannique, a allégué que des pots-de-vin ont été versés par l'ex-président de la Confédération asiatique de football (AFC) Mohamed ben Hammam à des dirigeants d'Asie et d'Afrique afin que le tournoi soit octroyé au Qatar.

Anheuser-Busch s'attend «à ce que la FIFA prenne tous les moyens nécessaires pour éclaircir la situation».

D'autres commanditaires ont aussi réagi à ces allégations. Adidas a fait état d'inquiétudes semblables, tandis que Visa a demandé à la FIFA de faire preuve d'une forte éthique.

PLUS:pc