NOUVELLES

Afrique du Sud: nouvel échec des efforts pour mettre fin à la grève du platine

09/06/2014 12:02 EDT | Actualisé 09/08/2014 05:12 EDT

Les efforts du gouvernement sud-africain pour tenter de mettre fin à la grève paralysant l'extraction de platine depuis janvier ont échoué lundi, les compagnies minières et le syndicat radical Amcu ajournant leurs discussions, toujours sans accord salarial.

"La réunion pour aujourd'hui est finie", a indiqué à l'AFP Mahlodi Muofhe, porte-parole du ministre des Mines Nkoago Ramathlodi.

"Il n'y a pas de solution pour le moment" et "le ministre se retire des discussions", a-t-il ajouté, assurant toutefois que les deux parties "allaient continuer leurs pourparlers".

Une source proche du patronat a également indiqué à l'AFP que les pourparlers avaient été "ajournés sans solution", le président d'Amcu Joseph Mathunwja parlant de nouvelle "impasse" selon la chaîne de radio publique SAFM.

M. Ramatlhodi a pris les rênes de son ministère il y a une quinzaine de jours après le remaniement consécutif aux élections et décidé de s'impliquer pour trouver une issue à ce conflit social qui affaiblit toute l'économie nationale sud-africaine.

La grève dans les mines des trois principaux producteurs mondiaux de platine --Anglo American Platium, Impala Platinum et Lonmin-- se prolonge depuis le 23 janvier, malgré plus de quatre mois de discussions, régulièrement interrompues.

Elle a plongé le bassin minier de Rustenburg (ouest de Johannesburg) dans une crise économique et humanitaire, près de 80.000 mineurs en grève n'étant plus payés depuis des mois.

clr/cpb/sd

PLUS:hp