NOUVELLES

Thaïlande: des militants distribuent des sandwichs pour dénoncer le coup d'État

08/06/2014 10:39 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

BANGKOK - Les activistes protestant contre le coup d'État militaire du mois dernier en Thaïlande peuvent écoper d'une peine de deux ans de prison s'ils se font trop véhéments, alors ils ont trouvé une nouvelle façon d'exprimer leur désaccord: distribuer des «sandwichs pour la démocratie».

Quelques étudiants de l'université Thammasat, à Bangkok, espéraient organiser un rassemblement sous forme de pique-nique, samedi, avant de découvrir que le parc près de leur campus avait été fermé par les forces de sécurité.

Ils ont alors décidé de marcher dans une rue voisine tout en offrant des sandwichs et des gâteaux aux passants. Un homme plus âgé les accompagnait en criant «sandwichs pour la démocratie».

D'autres militants ont tenu des lectures publiques silencieuses d'ouvrages symboliques comme «1984» de George Orwell, dans lequel l'auteur britannique fait le procès du totalitarisme.

Le niveau d'intimidation à l'égard des opposants demeure toutefois élevé, les autorités thaïlandaises n'hésitant pas à déployer des milliers de soldats et de policiers dès qu'elles anticipent une manifestation.

PLUS:pc