NOUVELLES

Mondial-2014: départ retardé du Cameroun pour des problèmes de primes

08/06/2014 11:56 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

La sélection camerounaise, qui devait arriver dimanche au Brésil à 13H25 locales (16H25 GMT), ne quittera finalement Yaoundé qu'en soirée après avoir réglé le problème épineux des primes opposant dirigeants et joueurs depuis le mois de mai, selon des sources concordantes.

"Les joueurs devaient partir ce matin, mais ils n'ont pas voulu le faire parce qu'il y avait un problème de prime. Jusqu'à hier (samedi), le gouvernement leur avait proposé 50 millions (de Francs CFA, soit 76.000 euros) de prime de participation, mais ils en voulaient plus", a expliqué à l'AFP un responsable de la Fédération camerounaise de football sous couvert d'anonymat.

"Le problème a été résolu dans la journée et ils doivent quitter le Cameroun ce soir", a-t-il ajouté sans préciser l'arrangement qui a finalement été trouvé.

L'équipe partira dimanche à 21H30 locales, au terme d'un accord entre le gouvernement et les joueurs, d'après la Cameroon radio television (Crtv). Selon le comité local d'organisation, les Camerounais devraient atterrir à Rio de Janeiro lundi matin aux alentours de 4H00 locales (7H00 GMT).

Selon la Crtv, chaque joueur percevra une prime de participation de 50 millions de FCFA, à chaque étape franchie, à comparer aux 45 millions versés lors du Mondial-2010 en Afrique du Sud. En outre, 6% des recettes encaissées par la Fédération à l'occasion du Mondial reviendront à l'équipe.

La question des primes a souvent créé des tensions au sein de l'équipe camerounaise lors des compétitions internationales. Ces derniers jours, la presse camerounaise s'était offusquée du montant exigé, selon elle, par les Lions Indomptables en vue de la Coupe du monde.

Les joueurs avaient protesté par le biais d'une grève de l'entraînement, interrompue le 23 mai afin de préparer le match amical disputé dimanche dernier contre l'Allemagne (2-2).

Avant la Coupe du monde de 2002 en Corée du Sud, les joueurs camerounais avaient ainsi retardé d'une semaine leur départ. Ils s'étaient retranchés dans un hôtel près de Roissy, en France, afin de récupérer l'argent promis.

Au Brésil, les Lions Indomptables affronteront, dans le groupe A, le Mexique le 13 juin, la Croatie le 18 et le Brésil le 23 juin.

rek-cl/jta

PLUS:hp