NOUVELLES

Les inondations dans le nord de l'Afghanistan ont maintenant fait 81 morts

08/06/2014 10:42 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

GUZIRGA I-NUR, Afghanistan - Plus de 80 corps ont été récupérés après une inondation éclair dévastatrice dans le nord montagneux et isolé de l'Afghanistan, a annoncé dimanche un responsable provincial, alors que la police et des villageois fouillaient le terrain accidenté pour tenter de trouver les personnes disparues.

Le lieutenant Fazel Rahman, le chef de la police du district de Guzirga i-Nur de la province de Baghlan, a indiqué que le bilan des morts de l'inondation de vendredi était passé de 54 à 81 victimes. Les eaux ont détruit environ 850 maisons dans plusieurs villages et en ont endommagé plus de 1000, faisant des milliers de sans-abri ayant besoin d'un toit, de nourriture, d'eau et de médicaments, a-t-il précisé.

Un porte-parole du ministère de la Défense, Mohammad Zahir Azimi, a indiqué que des hélicoptères de l'armée avaient collaboré aux efforts de secours dans ce district éloigné, situé à 140 kilomètres seulement de la capitale provinciale, Puli Khumri, mais qui se trouve à huit ou neuf heures de route de cet endroit, en raison du terrain escarpé.

Les autorités locales auraient reçu environ 100 tentes, plusieurs centaines de couvertures et un peu de nourriture, mais il en faudra plus, mentionne M. Rahman.

Le président afghan Hamid Karzaï a mis sur pied une importante commission gouvernementale pour accélérer le transport d'aide humanitaire vers les villages touchés, et a fait part de ses condoléances à ceux ayant perdu des proches, a déclaré dimanche le palais présidentiel. Le candidat en avance à la présidentielle, Abdullah Abdullah, a visité la région dimanche.

PLUS:pc