NOUVELLES

Le champion de Wimbledon Andy Murray engage Amélie Mauresmo comme entraîneure

08/06/2014 10:38 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

PARIS - Après avoir passé sa jeunesse avec sa mère comme entraîneure, Andy Murray se tourne de nouveau vers une femme pour l'aider à défendre son titre de Wimbledon.

Murray a engagé l'ancienne numéro un Amélie Mauresmo à ce même poste, dimanche, disant que cette nouvelle orientation est d'abord pour la saison sur gazon. Ils verront ensuite ce qu'il en sera.

«Je suis emballé par les possibilités du nouveau partenariat, a dit l'Écossais de 27 ans. J'ai toujours eu beaucoup d'admiration pour Amélie. Elle a souvent dû faire face à de l'adversité, mais elle a été une joueuse exceptionnelle qui a remporté des titres majeurs, dont Wimbledon.»

L'an dernier, Murray est devenu le premier Britannique à remporter Wimbledon depuis Fred Perry en 1936. Il était sans entraîneur depuis mars, alors qu'il a cessé de recourir aux services d'Ivan Lendl.

Murray a atteint les demi-finales à Roland-Garros cette semaine, perdant alors devant Rafael Nadal. L'étape anglaise du Grand chelem s'amorce le 23 juin.

Mauresmo a triomphé lors de deux grands tournois soit en Australie puis à Wimbledon, en 2006 dans les deux cas.

La Française de 34 ans s'est retirée après la saison 2009; depuis 2012, elle est la capitaine de ses compatriotes en Fed Cup.

«Andy m'a contactée il y a quelques semaines au sujet de la possibilité de travailler ensemble, a dit Mauresmo. Nous avons parlé de ce que nous pourrions faire avec certains aspects de son jeu et d'un côté comme de l'autre, nous avons décidé de tenter le coup.»

Dans sa jeunesse Murray a été entraîné par sa mère Judy, qui est maintenant la capitaine des Anglaises en Fed Cup.

PLUS:pc