NOUVELLES

James marque 35 points dans un gain de 98-96 du Heat, qui égale la série 1-1

08/06/2014 11:02 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

SAN ANTONIO - LeBron James a inscrit 35 points et 10 rebonds, offrant une performance qui fera oublier celle du match no 1 quand il avait dû quitter en raison de crampes, et le Heat de Miami a créé l'égalité 1-1 dans la série finale de la NBA, dimanche, en battant les Spurs de San Antonio 98-96.

Chris Bosh a réussi un panier de trois points qui a donné les devants pour de bon au Heat avec 1:18 à faire. Le Heat a remporté 13 matchs de suite après avoir subi une défaite en séries éliminatoires et il s'est racheté face aux Spurs après s'être incliné en ouverture, comme il l'avait fait l'an dernier.

Bosh a récolté 18 points pour le Heat, qui accueillera le match no 3 mardi soir.

«Nous comptons sur un groupe très compétitif et nous avions deux jours pour analyser le premier match, a raconté l'entraîneur-chef du Heat Erik Spoelstra. C'était frustrant et douloureux d'analyser une défaite pendant deux jours. Maintenant, nous allons devoir gérer d'autres émotions.»

James a passé 37 minutes sur le terrain et a réussi 14 de ses 22 tirs. Il a été seulement 1-en-4 avec trois revirements lors d'un premier quart difficile, mais il a ensuite réussi 11 de ses 13 lancers suivants.

Après avoir été critiqué pendant deux jours pour avoir été incapable de terminer le premier match, James a trouvé le moyen de changer le sujet.

«Vous devez travailler fort, a dit James. Je pense que le "gars d'en haut" va me protéger. J'essaie simplement de placer mes coéquipiers et moi en bonne position afin d'avoir du succès.»

Il a également réussi un vol clé contre Tony Parker en fin de rencontre et il a été dominant aux deux bouts du terrain comme s'il avait quelque chose à prouver.

À chaque fois que ses détracteurs se font entendre, James trouve le moyen de rapidement les taire.

Il a inscrit 11 points au deuxième quart, aidant le Heat à effacer un retard de 11 points au cours de la période. Il n'y a jamais eu de grandes avances au cours de la rencontre et les Spurs ont raté une occasion de prendre le contrôle au quatrième quart quand Parker et Tim Duncan ont raté quatre lancers francs consécutifs alors qu'ils détenaient une avance de deux points.

James a ensuite réussi un panier de trois points et deux lancers francs, plaçant le Heat en bonne posture.

«LeBron a fait du bon travail avec le ballon et nous avions besoin d'être parfaits dans notre zone, ce qui n'a pas été le cas, a expliqué l'entraîneur-chef des Spurs Gregg Popovich. Nous n'avons pas profité de nos occasions. Nous avons pris de mauvaises décisions.»

Parker a fourni 21 points tandis que Duncan a inscrit 18 points et 15 rebonds pour les Spurs, qui avaient signé huit victoires d'affilée par 15 points ou plus à domicile.

Le match a été disputé dans des conditions confortables au AT&T Center, contrairement au match no 1 quand le système de climatisation de l'aréna avait fait défaut. Le problème a été réglé vendredi et il faisait plus frais dans l'aréna dimanche.

James avait été celui qui avait été le plus embêté par la chaleur et l'humidité jeudi dernier. Il avait subi des traitements au quatrième quart avant de devoir quitter pour le vestiaire. Il a eu suffisamment de temps pour récupérer, puisqu'il a eu droit à deux jours de congé entre les match nos 1 et 2.

PLUS:pc