NOUVELLES

Egypte: "pas de laxisme pour ceux qui ont recours à la violence" (Sissi)

08/06/2014 02:33 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

Le nouveau président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, qui a prêté serment dimanche un an après avoir destitué son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi et réprimé ses partisans, a promis qu'il n'y aurait pas de "laxisme contre ceux qui ont recours à la violence".

Il a également promis, dans un discours à la Nation, d'oeuvrer à la "réconciliation" mais pas avec ceux qui ont "du sang sur les mains". Le pouvoir mis en place par l'ex-chef de l'armée Sissi après la destitution de M. Morsi a tué plus de 1.400 manifestants pro-Morsi, emprisonné plus de 15.000 membres de sa confrérie islamiste et juge tous ses leaders qui encourent la peine de mort pour des "violences" présumées.

mon-gir/vl

PLUS:hp