NOUVELLES

Des restes humains découverts dans le ventre d'un crocodile en Australie

08/06/2014 09:00 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

SYDNEY - Les forces de l'ordre australiennes ont retrouvé à l'intérieur d'un grand crocodile des restes humains qui seraient ceux d'un homme ayant été attaqué par le reptile alors qu'il était à bord d'un bateau dans un parc national.

Les autorités ont fait la macabre découverte dans le ventre d'un crocodile d'eau salée faisant 4,7 mètres de long que les gardiens du parc ont abattu durant leurs recherches pour retrouver le plaisancier de 62 ans qui a été assailli dans le parc national de Kakadu samedi, a indiqué le sergent Andrew Hocking de la police du Territoire du Nord.

M. Hocking a précisé que ce crocodile était le deuxième à avoir été tué dans un rayon de 1,5 kilomètre à partir de l'endroit où la victime a été attaquée.

Selon les forces de l'ordre, l'homme, dont l'identité n'a pas été dévoilée, se trouvait sur un bateau en compagnie de sa femme, de leur fils et de leur belle-fille lorsque le reptile l'a attrapé.

Les restes n'ont pas encore officiellement identifiés. Une enquête sur les circonstances exactes de l'incident est en cours.

Il s'agit de la seconde attaque mortelle de crocodile à se produire cette année à Kakadu. En janvier, un garçon de 12 ans avait été tué et un autre mutilé par un crocodile alors qu'ils nageaient dans un plan d'eau du parc.

Le nombre de crocodiles a augmenté dans le nord de l'Australie depuis que l'espèce a été placée sous la protection de la loi fédérale en 1971. Leur population est particulièrement nombreuse dans le Territoire du Nord, où Kakadu est situé.

PLUS:pc