NOUVELLES

Cuisine de rue à Montréal: Coderre critiqué pour son «enthousiasme exagéré»

08/06/2014 11:24 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT
PC

MONTRÉAL - L'Association des restaurateurs du Québec (ARQ)digère mal l'appétit dévorant du maire de Montréal, Denis Coderre, pour la cuisine de rue.

Dernièrement, M. Coderre n'a pas caché qu'il souhaite voir davantage de camions se poster dans les rues de la métropole pour y vendre de la nourriture et ce, dès l'an prochain. Il a également indiqué qu'il aimerait que ces véhicules occupent alors un territoire plus vaste.

L'enthousiasme affiché par M. Coderre ne plaît pas à tout le monde. Pour un, le vice-président aux affaires publiques et gouvernementales de l'ARQ, François Meunier, la juge «un peu exagérée». En entrevue à La Presse Canadienne, M. Menier a rappelé que son organisation a «toujours dit qu'on n'accepterait pas qu'on fasse n'importe quoi, n'importe comment».

Actuellement, il y a une trentaine de véhicules du genre dans l'arrondissement de Ville-Marie. Leur saison de vente a débuté le 1er mai et elle se poursuivra jusqu'au 5 octobre.

De pareilles balises bien précises plaisent à François Meunier. Selon lui, «ce qui a été fait jusqu'à maintenant a correspondu aux attentes de [s]on organisation» car la gestion du dossier a été à la fois «intelligente» et «structurée».

Il a indiqué qu'il voudrait que «les politiciens intègrent dans leurs déclarations» futuresquelques mots qui seraient de la musique aux oreilles de ses membres. Selon lui, ce message tant attendu serait: «ne vous inquiétez pas les restaurateurs. On va faire attention. On va s'assurer que ce qui sera mis en place sera adéquat et ne vous nuira pas».

INOLTRE SU HUFFPOST

Lancement de la cuisine de rue à Montréal