NOUVELLES

Afghanistan : les forces américaines envisagent de réduire leur soutien aérien (responsables)

08/06/2014 11:19 EDT | Actualisé 08/08/2014 05:12 EDT

Les Etats-Unis envisagent de réduire les frappes aériennes en Afghanistan après le retrait des troupes de l'Otan à la fin de l'année, au risque de priver l'armée afghane d'un soutien stratégique dans la lutte contre les talibans, ont annoncé des responsables américains.

Dans un pays aux infrastructures routières déficientes, la capacité aérienne représente un avantage crucial. Depuis le début de la guerre contre les talibans en 2001, les forces afghanes ont pu compter sur la puissante flotte d'hélicoptères et d'avions de l'Otan, mais la force internationale doit se retirer du pays d'ici à la fin 2014.

Quelque 9.800 soldats américains pourraient rester dans le pays après cette date, contre 32.000 actuellement, à condition que Washington et Kaboul signent un Traité bilatéral de sécurité (BSA).

Mais même si les Etats-Unis maintiennent une présence militaire dans le pays, ils disposeront de moins d'avions et de moins de troupes au sol pour guider les bombardements, ont indiqué cette semaine à l'AFP des responsables américains.

"Personne ne sait encore précisément" quel sera le niveau du soutien aérien américain après 2014, a souligné l'un de ces responsables, selon qui la "question sera tranchée avec le BSA".

Mais il ne fait déjà guère de doute que les missions de soutien aérien de l'armée américaine seront moins fréquentes à partir de l'année prochaine, selon des sources de défense.

Cette baisse pourrait avoir un impact direct sur les combats entre les insurgés et les forces afghanes, habituées à solliciter l'appui de leurs puissants alliés de l'Otan pour renverser des situations difficiles, avance dans un rapport le centre d'experts américain CNA.

"L'Afghanistan a un besoin significatif de soutien aérien et l'Armée de l'air afghane (AAF) ne peut apporter plus que ce qu'elle fait déjà", remarque le rapport, soulignant que "l'AAF se débat pour essayer de trouver des recrues qualifiées" et d'augmenter sa force opérationnelle.

ddl/eg/sym

PLUS:hp