NOUVELLES

Tonalist gagne le Belmont Stakes et il n'y aura pas de Triple Couronne

07/06/2014 06:59 EDT | Actualisé 07/08/2014 05:12 EDT

NEW YORK, États-Unis - Tonalist a sprinté vers la ligne d'arrivée, samedi au Belmont Stakes, et il a empêché California Chrome de devenir le premier vainqueur de la Triple Couronne en 36 ans.

California Chrome a terminé un peu plus loin derrière, à égalité au quatrième rang. Cela signifie que la plus longue séquence sans vainqueur de la Triple Couronne dans l'histoire de ce sport se prolongera d'au moins une autre année.

Des dizaines de milliers de spectateurs étaient réunis à Belmont Park et espéraient voir le favori et le jockey Victor Espinoza écrire une page d'histoire en remportant l'épreuve d'un mille et demi. Ce ne fut pas le cas. Affirmed est donc toujours le dernier cheval à avoir remporté la Triple Couronne, en 1978.

«Je croyais qu'il gagnait du terrain, mais il semble avoir manqué d'énergie», a déclaré le copropriétaire Steve Coburn après la course. Il s'est ensuite plaint que certains chevaux avaient sauté le Preakness afin d'être bien reposés et d'avoir de meilleures chances de battre California Chrome lors de la dernière étape. «C'est tout ou rien. C'est injuste pour les chevaux et les gens qui croient en eux. C'est la solution des lâches.»

California Chrome a amorcé la course en force, mais il a rapidement été mis sous pression par Commissioner et Gerenal a Rod. Espinoza a placé sa monture en troisième place, le long de la rampe.

À l'approche du dernier virage, California Chrome s'est déplacé vers l'extérieur. On se retrouvait à quatre de large au début du dernier droit, mais California Chrome n'a pas répondu aux coups de fouet d'Espinoza et n'a pas été capable d'augmenter la cadence.

Tonalist a terminé en force et a tout juste devancé Commissioner afin de signer un chrono de 2:28,52. Medal Count a pris le troisième rang et California Chrome a terminé à égalité au quatrième rang avec Wicked Strong.

California Chrome est devenu le 12e cheval depuis Affirmed à échapper la Triple Couronne au Belmont Stakes, la plus longue des trois courses.

Ce revers a également mis fin à la séquence de six gains du poulain de trois ans. Son ascendance modeste et les valeurs «col bleu» de ses propriétaires avaient fait de lui le «cheval du peuple».

PLUS:pc