DIVERTISSEMENT

Soirée F1 au Ritz : le temps d'une rose

07/06/2014 01:26 EDT | Actualisé 07/06/2014 01:26 EDT
Ismaël Houdassine

Les mondanités entourant le Grand Prix de F1 de Montréal se poursuivent dans la Métropole. On joue d'adresse pour attirer les «people» les plus en vue. Vendredi soir, le Ritz Carlton a marqué un grand coup avec sa soirée Infiniti Canada où on a pu voir l'ex-coureur David Coulthard dans un événement très chic.

Première sensation, une douce et fraîche odeur de fleur. L'entrée de la salle ovale du Ritz était ornée de centaines de roses rouges. Juste avant, les convives pouvaient s'arrêter au bar à champagne dans la Cour des palmiers, puis plus loin au bar à huîtres. Un buffet était également servi.

À l'entrée, un Denis Coderre tout en confiance semblait accueillir les invités. Gonflé à bloc après la signature de l'entente entre le Grand Prix du Canada et le grand argentier de la F1 Bernie Ecclestone, il posait avec tout un chacun comme une vedette.

Questionné à savoir s'il avait eu une grosse journée de négociations, il a utilisé l'humour. «Ce sont toujours de grosses journées», a-t-il lancé à un invité.

Éparpillées, les stars locales se côtoient : Sugar Sammy, Éric Salvail, Anne-Marie Whitenshaw, Virginie Coossa, Claude Meunier, Julie du Page, Mitsou sont là. Aux tables tournantes, la sœur de cette dernière, Abeille Gélinas qui porte si bien son nom en faisant danser les convives.

PK et les autres...

Dans le jardin, certains prennent l'air. PK Subban, très bien accompagné, pose sur le pont où barbotent quelques canetons. Il s'engouffre dans le restaurant attenant. Sur son passage, tous veulent un morceau de lui, on lui serre la main à chaque mètre. Il disparaît dans la soirée.

D'autres athlètes apprécient le moment notamment Joannie Rochette, Georges St-Pierre, Yvon Lambert et Jean Pascal qui fait l'accolade au promoteur Yvon Michel lors de son arrivée. On se toise, on se connaît.

On danse aussi, surtout quand vient une version DJ du morceau de l’année Get Lucky des Daft Punk. Beaucoup de paillettes et costards, la soirée est festive sous les bulles d’un Moët et Chandon. Certains vont rester jusqu'aux petites heures de la nuit. Et ça recommencera ce soir. Une soirée, c'est éphémère, un peu comme les roses…

INOLTRE SU HUFFPOST

Grand Prix de Formule 1 de Montréal: Le Grand Soir à l'Arsenal