NOUVELLES

Le président sud-africain Jacob Zuma se rend à l'hôpital pour passer des tests

07/06/2014 09:38 EDT | Actualisé 07/08/2014 05:12 EDT

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - Le président sud-africain, Jacob Zuma, a été admis à l'hôpital afin de subir des tests, samedi, et les médecins se sont déclarés satisfaits de son état de santé, a annoncé le bureau présidentiel.

Cette nouvelle survient deux semaines après que M. Zuma eut prêté serment pour un second mandat de cinq ans à la suite de la victoire de son parti, le Congrès national africain, aux élections de mai.

Dans un communiqué, le bureau du président a indiqué que Jacob Zuma avait reçu l'ordre de se reposer dans la foulée d'une campagne électorale et d'une transition vers une nouvelle administration épuisantes.

Aucun autre détail n'a été fourni.

Vendredi, le bureau de M. Zuma avait révélé que le leader ne ferait pas d'apparitions publiques pendant quelques jours tout en continuant d'exercer ses autres fonctions à partir de son domicile.

Jacob Zuma, un ancien militant anti-apartheid, a été assermenté le 24 mai lors d'une cérémonie marquée par de la danse, des prières, une salve de 21 coups de canon et un spectacle des forces aériennes.

Dans son discours, le président avait affirmé que l'Afrique du Sud avait fait bien des progrès depuis 1994, mais qu'elle était encore minée par la pauvreté, le chômage et d'autres problèmes.

PLUS:pc