NOUVELLES

Un diplomate jordanien nommé Haut commissaire de l'ONU aux droits de l'homme

06/06/2014 04:09 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

L'ambassadeur de Jordanie auprès des Nations unies a été nommé au poste de Haut commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme, en remplacement de la Sud-Africaine Navi Pillay, a annoncé vendredi le secrétaire général de l'institution Ban Ki-moon.

Le prince Zeid al-Hussein avait été nommé deux fois ambassadeur de Jordanie auprès de l'ONU à New York. Il est aussi un ancien ambassadeur de son pays aux Etats-Unis.

Navi Pillay, qui a pris pour la première fois ses fonctions au poste de Haut commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme en septembre 2008, devrait se retirer le 1er septembre.

Le prince Zeid al-Hussein représente actuellement la Jordanie au Conseil de sécurité de l'ONU. Le Royaume hachémite a été élu en décembre 2013 membre du Conseil pour un mandat de deux ans à compter du 1er janvier, après que l'Arabie saoudite eut refusé d'occuper ce siège qu'elle avait auparavant obtenu.

La Jordanie a révisé en 2011 sa Constitution pour garantir certaines libertés fondamentales, mais elle a été critiquée par des associations de défense des droits de l'homme pour des mesures gouvernementales visant à limiter les libertés d'expression et de la presse.

jm/sam/are

PLUS:hp