NOUVELLES

Soeur Gilberte Bussière est revenue aujourd'hui dans la métropole québécoise

06/06/2014 09:07 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

MONTRÉAL - Soeur Gilberte Bussière est de retour au Québec.

Cette missionnaire de 74 ans avait été enlevée le 5 avril par des groupes armés à Tchéré, dans le nord du Cameroun. Elle a été libérée en compagnie de deux prêtres italiens, Giampaolo Marta et Gianantonio Allegri, le 1er juin.

Selon un communiqué émis en début de soirée vendredi par la Congrégation Notre-Dame, Soeur Bussière est arrivée à l'aéroport Montréal-Trudeau plus tôt dans la journée.

Les soeurs de la Congrégation, ainsi que la famille de Mme Bussière, l'auraient accueillie «chaleureusement» et celle-ci serait «en bonne santé et ravie de se retrouver parmi les siens», toujours selon le communiqué. Cependant, Soeur Gilberte n'accordera pas d'entrevue pour l'instant.

Au lendemain de sa libération, la leader de la Congrégation de Notre-Dame, Josephine Badali, avait avoué que la situation dans le nord du Cameroun est source d'inquiétude pour la congrégation, qui devrait se livrer à une sérieuse réflexion sur l'avenir de ses missions dans ce pays africain.

Originaire d'Abestos, soeur Gilberte fait partie de la Congrégation de Notre-Dame depuis 1957. Après avoir enseigné au Québec pendant 20 ans, la religieuse s'était envolée pour le Cameroun en 1979, où elle enseignait toujours au moment où elle a été enlevée.

PLUS:pc