NOUVELLES

Maroc: 94 clandestins arrêtés alors qu'ils tentaient de rejoindre l'Espagne

06/06/2014 03:27 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

Près de 100 clandestins ont été arrêtés vendredi près de Tanger, dans le nord du Maroc, alors qu'ils tentaient de rejoindre les côtes espagnoles, a indiqué un communiqué des autorités locales.

En tout, 94 personnes ont été "interceptées vendredi au niveau du littoral qui s'étend de Tanger à Fnideq", selon ce communiqué cité par l'agence officielle MAP.

"Les personnes interceptées s'apprêtaient à prendre la mer (notamment) à bord de huit embarcations", selon la même source.

Depuis le début de l'année, la pression migratoire a redoublé dans les enclaves espagnoles de Ceuta et de Melilla, dans le nord du Maroc, qui constituent les deux seules frontières terrestres entre l'Afrique et l'Europe.

D'autres clandestins tentent de franchir le Détroit de Gibraltar, bras de mer d'une vingtaine de kilomètres, pour rejoindre le continent européen.

Le Maroc affirme que quelque 30.000 clandestins se trouvent sur son sol et a annoncé une "nouvelle politique migratoire" qui prévoit notamment la régularisation de plusieurs milliers de migrants.

ob/vl

PLUS:hp