NOUVELLES

Malawi: un ancien du FMI nommé ministre des Finances

06/06/2014 02:55 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

Le nouveau président malawite Peter Mutharika a rappelé vendredi l'ancien ministre des Finances Goodall Gondwe à ce poste, espérant attirer les investisseurs étrangers après une élection chaotique, a-t-on appris de source officielle.

M. Gondwe, un ancien directeur de la division Afrique du Fonds monétaire international (FMI), est considéré comme ayant contribué au boom économique qui a marqué les premières années de la présidence du frère du nouveau président, Bingu wa Mutharika.

Un communiqué du bureau de la présidence a annoncé le retour de M. Gondwe au ministère des Finances, de la planification économique et du développement.

Premier ministre des Finances dans le cabinet de Bingu wa Mutharika, M. Gondwe était considéré comme l'initiateur du boom économique de 2004-2009, avant que les accusations de corruption n'amènent à la coupure de l'aide étrangère.

Il a démissionné du gouvernement de la présidente Joyce Banda en 2013.

Mme Banda, qui était devenue la première femme présidente du petit pays d'Afrique australe à la mort de Bingu wa Mutharika, est arrivée troisième à l'élection présidentielle avec seulement 20,2% des voix.

La première tâche de M. Gondwe sera la présentation devant le Parlement ce mois-ci du nouveau budget.

L'aide des donateurs étrangers représente près de 40% du budget du Malawi.

str/jcm/arb/cah/aub/sd

PLUS:hp