NOUVELLES

Les employeurs américains ont créé 217 000 emplois au mois de mai

06/06/2014 01:01 EDT | Actualisé 06/08/2014 05:12 EDT

WASHINGTON - Les employeurs américains ont créé 217 000 emplois en mai, soit un quatrième gain mensuel substantiel de suite, ce qui laisse espérer que l'économie prendra du rythme après un sombre début d'année.

Le résultat du mois de mai est inférieur aux 282 000 emplois gagnés en avril, total légèrement revu à la baisse par le gouvernement américain, a indiqué vendredi le département du Travail des États-Unis. Néanmoins, la croissance mensuelle de l'emploi a atteint une moyenne de 234 000 postes lors des trois derniers mois, en forte hausse par rapport à la moyenne de 150 000 des trois mois précédents.

Le taux de chômage, établi dans le cadre d'une enquête statistique différente, est demeuré à 6,3 pour cent en mai.

Le marché américain de l'emploi a atteint un jalon important. Près de cinq ans après la fin de la récession, l'économie a finalement regagné tous les emplois qui avaient été perdus durant la période de décroissance.

La progression devra cependant se poursuivre pour le marché de l'emploi parce que la population américaine a enregistré une croissance de près de sept pour cent depuis lors. Les économistes de l'Economic Policy Institute ont estimé que sept millions d'emplois supplémentaires auraient été nécessaires pour suivre le rythme de la croissance de la population.

De plus, l'augmentation des salaires demeure inférieure aux niveaux caractéristiques d'une économie en santé. Les salaires ont en moyenne augmenté de quelque deux pour cent par année depuis la fin de la récession.

En mai, le salaire horaire moyen a augmenté de 5 cents US aux États-Unis, à 24,38 $ US. Il s'agit d'une hausse de 2,1 pour cent par rapport au mois de mai il y a un an.

PLUS:pc